Inipi

Inipi 2018-06-20T17:27:28+00:00

CEREMONIE de la HUTTE de PURIFICATION (Loge à Sudation) ou Inipi

Ou cérémonie de la loge des êtres Pierres

Les enseignements et les rituels des Peuples Amérindiens Sioux Lakota

Ces enseignements et rituels des Amérindiens Sioux Lakota

Nous ont été transmis à l’origine par Archie Fire Lame Deer, homme médecine visionnaire, dans les années 1995 à 2000.

Archie a parcouru le monde pour transmettre les valeurs spirituelles de son peuple, de ses Ancêtres. Notre route a été jalonnée de rencontres, échanges et partages avec d’autres hommes et femmes médecine, notamment Alphonso Perez (Mexicain) du Feu Sacré D’Itzatchilatlan, Matsiwa (Indien Huichuol), James Robideau (Lakota).

Un des premiers enseignements de ces Traditions est de nous aider à nous reconnecter avec nos propres racines et nous relier aux enseignements universels : Respect et Amour pour nous mêmes, notre Terre et toute notre parenté.

La Sweat Lodge

Ce rituel d’origine amérindien nous permet de nous relier aux Esprits de la Nature, au Grand Esprit et à Mère Terre. Construite avec des branches de saule, la hutte nous accueille à chaque cérémonie pour une nouvelle naissance à la Vie.

Le chemin Sacré qui relie l’autel du Feu à la loge fait le lien entre l’Esprit et la Matière, le Masculin et le Féminin. Dans la loge nous revivons la création du monde par l’alchimie de tous les éléments : Feu Air, Eau, Terre et Ether.

La purification générée par la vapeur d’eau sur les pierres chaudes fortifie notre corps et notre esprit, nous réaligne dans une conscience qui nous relie au Tout, à l’Univers, au Cosmos, à toute la création. Nous prions , chantons sous la hutte, et vivons des moments de fraternité, d’amour, d’harmonie, de guérison . .

Le Feu

Les arbres donnent leur vie pour nourrir le Feu. Par cette alchimie les pierres se remplissent de tous les esprits de la nature.

Dans la loge, elles libèrent leur énergie sous l’action de l’eau.

Ouvrons notre cœur, écoutons le Grand Mystère dans le chant des Grand- mères Pierres. Le feu que nous allumons dans nos cérémonies nous relie au Soleil car sa présence apporte chaleur, lumière et vie à toutes les créatures.

Le Feu est appelé « le Fils du soleil ». Lié à la direction du Sud, il communique aux pierres toute la chaleur du soleil. Dans la passion qui l’anime, cet être vivant nous enseigne…

Les Etres pierres ou Grand Mères pierres

Parfois les pierres passent entre les mains de chaque personne du cercle, afin de se mettre en relation avec elles et de sentir que chaque pierre est unique et vivante. De nos voyages du centre de la France, nous rapportons des pierres volcaniques. Ces pierres sont porteuses de l’histoire et de la mémoire de la terre. Elles servent de nombreuses fois dans nos cérémonies. Chaque pierre déposée dans le feu est porteuse d’un enseignement. Des visages, des signes peuvent apparaitre et confirmer un message, une présence, une vision…

Le Tertre sacré

est l’Autel construit à partir de la terre du Cœur de la Hutte, nous y déposons les Canunpas ou pipes sacrées, calumets de paix; nos objets sacrés qui se remplissent des vibrations de nos prières , de nos chants…

La Mère Terre

soutient nos pas et nous nourrit. De son alliance avec le Créateur, elle donne tout en abondance. Nous la remercions parce qu’elle nous transmet la compassion pour tous les êtres vivants, la sagesse du Cœur, comme une Mère Universelle. «La Voie Rouge est une Voie Médecine en ce sens qu’elle me permet de contacter mon potentiel d’auto – guérison. Mon pouvoir intérieur se renforce et j’assume la responsabilité de ma mission de Vie en harmonie avec la Nature et l’Univers. Je m’ouvre à l’Amour universel. Je remercie les Ancien(ne)s et les Gardien(ne)s de la Terre pour la Voie tracée devant moi et leurs précieux enseignements pour cet âge… » Chandini « Etant initié dans la Tradition Védique depuis 40 ans, la Tradition Rouge a éprouvé et vérifié l’expérience des enseignements que j’ai reçu. La hutte de purification, c’est pour moi , vivre ici et maintenant des vérités telles que la confiance, l’abandon , l’absorption dans le chant comme moyens de transcender les peurs et l’illusion et recevoir des messages, des instuctions pour moi ou pour les autres. Bienvenu à toutes les traditions dans le ventre de notre Mère terre… » Mahabala Das « Entrer dans une sweatlodge, c’est naître une nouvelle fois… Apprenons à ouvrir notre esprit, à être patient et à nous entre aider. Voilà l’enseignement de la hutte à sudation, le chemin de la réunification, rassembler les gens, réfléchir à ce que nous pouvons faire pour la Terre et non attendre encore davantage de la Terre… Priez pour les générations futures, les enfants, les anciens, les animaux, le feu, l’air, l’eau, la Terre et priez pour les autres… »

La femme pendant ses lunes

Il n’est pas conseillé aux femmes en lune (durant leurs menstruations) de venir se purifier dans la hutte. La femme en lune étant déjà en purification intérieure, est plus sensible et vulnérable pendant cette période aux influences externes et internes. Traditionnellement, chez les lakotas, elle se retirait du « monde », pour faire retraite spirituelle le temps de ses lunes et les jeunes femmes étaient enseignées par les femmes médecines( qui étaient souvent les femmes ménopausées, donc ayant de l’expérience). Elle recevait ses visions de ses alliés spirituels, du Grand Esprit…car elle était en grande ouverture et réceptivité. La femme est dans un Temps Sacré et devrait pouvoir se consacrer à sa vie spirituelle, se retirer de toutes affaires sociales, familiales, professionnelles. Laisser déposer, reposer, se purifier par une diète ou un jeûne, observer ses émotions, influences négatives et les laisser aller, les transformer. Ayant dépasser ces limites, elle aura accès à sa puissance intérieure et aura la Claire Vision, la juste vision pour sa vie. A notre époque, nous devons nous adapter à la vie moderne, mais ne pas perdre de vue les enseignements traditionnels. Il est possible pendant les cérémonies de la hutte ou du tipi, que la ou les femmes en lune se retirent sur la petite colline et fassent leur propre cérémonie. Nous leur amenons en général trois ou quatre pierres dans leur cercle, elles peuvent faire une purification plus légère ( avec une couverture) que dans la hutte. Il est possible aussi de faire un feu là haut. Les femmes peuvent réapprendre à pratiquer leurs propres rituels, pendant ce temps de lune.

Participation

30€ pour les adhérents (qui aident à la coupe de bois 2 fois par an)

35€ pour les adhérents

40€ pour les adhérents temporaires Famille, couples : nous contacter

Adhésion à l ‘association : 15€ annuel Les enfants sont bienvenus sous la responsabilité de leurs parents

Gratuit jusque 14 ans

Repas

Prévoir un plat végétarien et une boisson non alcoolisée afin de partager le repas après la hutte.

Vous êtes les bienvenu(e)s.

A très bientôt.

AHO- AHE MITAKUYE OYASIN A TOUTES NOS RELATIONS

La prophétie de l’Aigle et du Condor << http://www.chamanisme.fr

TRADITION AMERINDIENNE

Sur le continent « Tortue » tel qu’il est nommé par les natifs américains, il y a une multitude de tribus, sur un continent immense et par conséquent une grande variété de « traditions ». « Marche ta Parole », le nom de notre association, est une expression amérindienne (walk your talk), signifiant : faire ce que l’on dit, ou encore : vivre l’enseignement. Un trait commun des peuples « rouges », c’est que ceux-ci ont peu ou pas d’écrits ; la tradition est orale, et se perpétue de génération en génération.

Tradition Lakota

Les Indiens Lakota ont reçu de « Femme Bisonne Blanche » une déesse qui leur est apparue, les sept rituels qui allaient rythmer leur existence : L’inipi, la quête de vision, la danse du soleil, la garde de l’esprit, le rite de la puberté des jeunes filles, l’apparentement, et le lancer de balle. Elle leurs apporta également leur objet rituel le plus sacré : la Canunpa, la pipe sacrée. Cette tradition résolument proche de la Terre nous enseigne de manière simple et directe à nous relier à nos racines ; respecter, être en harmonie et en paix avec tout ce qui vit, visible et invisible, mobile ou immobile : les quatre éléments (terre, eau, feu, air), les quatre règnes (minéral, végétal, animal, humain), le ciel, la terre, les étoiles, le soleil et la lune, les esprits et Wakan Tanka, le Grand Esprit. Notre lien à cette Tradition s’est fait à travers Archie Fire Lame Deer, homme-médecine et voyant-guérisseur sioux lakota, qui vint souvent en terre de Bretagne. Dans notre association, Chandini a commencé par faire connaître l’INIPI, la loge de purification, qui est un ancien rite très répandu en Amérique du Nord. Chandini et Mahabala ont accompli un cycle complet de quatre ans de quête de vision en Europe et de danse du soleil au Mexique, sous la direction d’Alphonso Perrez. Nous recevons depuis 2010, James Robideau, homme médecine de Tradition Lakota, qui vient régulièrement en France partager les enseignements de sa Tradition. (voir la rubrique intervenants) Il guide depuis 2011 à Kerléger – Elven – Bretagne , le rituel de la Quête de Vision en début d’été. Il guide également en France, depuis 2014 le rituel de la danse du soleil, dans laquelle nous mêmes et plusieurs membres de notre association sont engagés.

Le calendrier des activités